L’alliance Je-tu en logothérapie

Si vous avez pris le temps d’écouter ma présentation, j’ai posé une notion de la réciprocité que j’ai nommée l’alliance « Je-Tu ». Une notion empruntée au livre de Martin Buber « Je et Tu ».

Voici un petit arrangement personnel de l’introduction du livre de Martin Buber à lire absolument, pour mieux comprendre cette relation que je propose au centre de mon approche.

Après avoir lu Je-tu, j’ai compris l’importance de la réciprocité dans une relation authentique. Comment garder cette authenticité dans un échange de type marchand sur Internet. Telle est ma question et un des freins principaux d’un lancement marketing classique.

Vous existez dans le monde, rien ne suppose une rencontre. Le hasard d’un zapping autour d’un mot clé, une recommandation, une vidéo sur YouTube, et nous nous retrouvons en chemin dans un premier échange informel. Vous n’êtes que « passant(e) ».  (Lire mon interprétation des passantes à la fin de ce texte).

Et puis vous décidez d’en savoir plus en vous inscrivant en simple observateur pour connaitre plus de « quoi », de la méthode… Mais c’est un « je » qui propose les contenus. Un « je » qui souhaite connaître ce « tu » qui vient frapper à sa porte, un « je » qui souhaite offrir une parole dans la réciprocité du couple « je-tu ».

La magie de la rencontre doit tenir dans l’interrogation mutuelle entre les personnes, au-delà des objets de l’échange. Or cette relation se fait de plus en plus rare face aux échanges marchands des objets du monde.  Mais s’il n’y avait qu’un simple murmure au creux de l’oreille (un témoignage) et le « tu » s’éveille au « je » de la rencontre.  Martin Buber nous montre les 2 sources de la relation qui sont la relation aux choses d’une part, et la relation aux personnes d’autre part.

Pour nous ici, face au logos, ces deux sources sont les contenus de la parole écrite et les personnes qui écrivent et lisent ces paroles. Dans une démarche d’accompagnement en logothérapie ou en coaching existentiel, l’alliance « je-tu » crée un lien avec une 3eme instance qui transcende les contenus et nous ouvre vers une sens-réponse de la demande qui nous vient de l’intelligence de la rencontre. L’intelligence de l’instant qui émerge là dans le lâcher prise des contenus, des méthodes ou des outils.
Pour Martin Buber, le fruit de cette alliance vers le sens nous ouvre à l‘universel divin. Passant par l’universel divin, le « tu » reçoit une dimension singulière et familière. Les généralités philosophiques ou spirituelles partagées viennent frapper les âmes, et l’inconscient spirituel trouve son espace d’expression.

L’alliance, c’est aussi la transparence de la rencontre entre donneur et receveur, avec une réciprocité ou le receveur dans sa participation active construit aussi le projet du donneur.

C’est aussi l’intentionnalité du receveur qui donne la force au donneur de donner. C’est une règle qui marche tout autant dans le domaine spirituel  entre D.ieu et la création qu’entre un enseignant et son élève. Comme il est écrit : Noten OZ le Elokim (Donner de la force à D.ieu « Elokim »

Ainsi, dans l’alliance « Je-Tu », je pose une véritable réciprocité de sens entre le « pour quoi » de mon travail, et son comment en phase avec l’intentionnalité du « pour qui ».

Dans cet esprit de réciprocité, si ce que j’offre doit avoir sens pour celui qui le reçoit, cela doit aussi avoir sens pour celui qui le donne.
Autrement dit, si mon travail est centré vers Toi, j’existe aussi en tant que « Je » dans la procédure d’échange. Et t’aidant à construire ton projet, tu participes à la construction du mien.
C’est dans ce sens que je peux raconter comment j’en suis arrivé là où je suis aujourd’hui, pourquoi je me lance dans cette aventure, en partage avec ceux qui se sont prononcés dans leur désir de recevoir. 

Quand à Toi, en partageant tes réflexions dans les commentaires, nous créons un espace collectif (Klal) de réflexions ou chacun peut enrichir l’autre.

Mon texte sur les passantes.  https://coachingexistentiel.com/les-passantes

10
Poster un Commentaire

avatar
7 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
GALINDO GenevièveLe Vide et la Vie - Coaching ExistentielannieLe chemin se construit en marchant - Coaching Existentielleoguez Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
GALINDO Geneviève
Invité
GALINDO Geneviève

Bonjour Élie, merci pour ce beau texte !
je ne comprends pas bien cette phrase : “l’alliance « je-tu » crée un lien avec une 3em instance qui transcende les contenus et nous ouvre vers une sens-réponse de la demande qui nous vient de l’intelligence de la rencontre.” Je remercie toute personne qui saurait m’éclairer. Quel est ce “noos” auquel tu fais référence ? Bien qu’ayant fait des années de théologie, je reste néophyte en la matière.

trackback

[…] Les Passant(e)s Les articles sur les sites avec leurs commentaires sont ouverts à la lecture pour tous les membres comme aux « passants ». Ici la relation est Je-Vous. Comme vous l’avez compris, j’aime ces passant(e)s qui par la magie du hasard se retrouve dans un de nos sites pour cueillir quelques graines de sens. Et c’est pourquoi que je continuerai à donner et à donner de nouveaux articles sur ces questions de sens et de bon sens. Avez-vous lu mon petit poème sur les passant(e)s? Vous le retrouvez à la fin de l’article à lire et relire sur l’alliance Je-Tu ICI […]

annie
Invité

martin buber interessant…je vais le lire merci pour ce sens du pourqui
pourtant ses ecrits sont souvent critiques se rapportent trop (parait il)au christianisme!!!
je vais le lire pour aller vers le tu et le nous
quelle aventure cet outil internet?!!
du bout du monde le je et tu peuvent s accompagner du Nous

trackback

[…] A la lecture des questionnements et des commentaires que j’ai reçu, mais aussi à l’écoute des silences des simples observateurs, j’ai décidé de faire un lancement progressif et adapté à la mesure des besoins et du rythme de chacun ceci sous réserve d’une réciprocité « Je-Tu ». Voir articles précédents sur Alliance Je-Tu […]

gen
Invité
gen

Beau texte. Qui donne envie de lire Martin Bubber. N’est ce pas déjà une performance que de donner envie de lire, et de citer la source ? Attirée par le libraire, et sa librairie inépuisable. Envie d’aller plus loin, pour expérimenter immédiatement ce “je-tu”. Mais…sur internet, je ne vois pas un « je-tu », mais un « je-tu-nous ». Chose…différente…n’est ce pas ?… quelque chose à remanier ?… ou à expliciter à ce sujet ?….

trackback

[…] L’alliance Je-Tu en logothérapie […]