Pourquoi êtes-vous ici ? Une recommandation ? Une invitation ? Le hasard ? Je ne sais pas.
Ce que je sais: C'est que si vous-vous offrez quelques minutes d'essentiel, alors vous trouverez des graines de sens à semer dans votre jardin intérieur. Je vous invite à vous inscrire aux modules découvertes. Peux-être y trouverez vous un chemin qui mène vers le sens de votre vie  Qui sait? 

QUOI ?

  • Découvrir votre « projet-sens »
  • Un livre interactif en plusieurs chapitres sous forme de modules
  • Faire un bilan de vie
  • Transformer ses échecs en apprentissage.
  • Voir ses épreuves comme des indicateurs de sens
  • Élaborer un projet de vie
  • Passer de la passion à la mission de vie
  • Ecrire son récit de vie
  • Accéder aux ressources de son inconscient spirituel
  • Faire le bilan de sa vie
  • Se former au métier de Coaching Existentiel
  • Suivre un enseignement de Kabbale Existentielle

POURQUOI?

  • «Toute sa vie l’homme cherche à atteindre des objectifs qui ont pour lui une signification.» Là où nous en sommes, la situation que nous vivons, nous interroge sur le sens.
    Le projet sens est un indicateur de sens et nous aide à répondre à ces questions essentielles :
  • Quel est le sens de ma vie ?
  • Pourquoi tant d’impasses ?
  • Pourquoi ces épreuves dans ma vie?
  • Suis-je dans la bonne direction?
  • Quelle est ma voie ?
  • Qui suis-je?
  • Comment participer à améliorer le monde ?
  • Quelle est ma mission de vie ?
  • Pourquoi tant de souffrance ?


  • La synchronicité incroyable de l’évènement qui m’a laissé une profonde et troublante impression. "Les grands esprits se rencontrent" dit la sagesse populaire ou bien "Il n'y a pas de hasard".  C’est ce que j’ai vécu au moment où j’ai reçu les pages du livre de l’auteur en « avant première », et ce moment précis de vie où  je me suis proposé depuis des mois, à la suite d’un certain nombre de faits, de réaliser une introspection et d’en écrire mon propre cheminement.
    Alors que je m’interroge sur cette  question si intemporelle  « Qui suis-je », « qu’est-ce que je fais », avec ce sentiment de « traverser le désert », « d’errer» (plus de mission professionnelle, rupture sentimentale, changement de vie…),  je reçois par différents biais les mêmes suggestions:  «Questionne toi sur toi », « raconte toi », « trouve le fil rouge  », «cherche à comprendre le sens », « apporte une réponse juste à la responsabilité de ce tu as à faire », «essaie de définir la direction que tu veux te donner», « tente de déterminer ton projet et de le mettre en action», « écris ! » :  Mais comment aborder une telle démarche ?
    Comme une réponse « tombée du ciel » je reçois, les pages d’Elie en pré lecture. Toutes mes questions sont reprises dans ses pages, toutes ces questions font parties de ses pages. Je suis effarée, je lis et relis l’auteur «  Passer du  Pourquoi au Pour quoi ! », « le chemin se construit en marchant, tout en passant par des passages à vide…Les impasses deviennent passages, signes du changement de route…Le vide devient, indicateur de sens, le plein étant déjà occupé par la voie des sens. »

Virginie

Je m’assois sur mon canapé et j’écoute la musique du désert et là, les larmes coulent sur mon visage. Je crois bien que j’ai atteint le Nirvana ou quelque chose qui y ressemble ! J’ai besoin de partager ce moment exceptionnel avec Elie, je lui envoie un mail et lui rappelle une phrase qu’il m’avait dite peu avant : « Quand on découvre ce qui est caché, le cadeau tombe sur la tête… décrochement spirituel, paix, sérénité !!!.... »
C’est trop fort, cet état me submerge complètement. J’ai effectivement l’impression d’avoir fini le travail. J’ai envie de crier : Je suis libre ! Je suis guérie ! Je peux finir d’écrire le Livre de ma Guérison !
Je me sens bien. Je suis libre ! Je suis heureuse ! Un vrai sentiment de bonheur m’envahit, quelque chose que je n’avais pas ressenti avec une telle intensité depuis bien longtemps. Ma vie a changé, je la vois sous un autre angle. La vie est belle !
D’autres réflexions me viennent :
J’ai l’impression d’être sortie de ma chrysalide comme un papillon ou d’avoir mué et changé de peau dans laquelle j’étais à l’étroit, serrée (cancer)… je suis en train de sortir de mon cancer. Je sors de « mon » Egypte.
J’ai définitivement passé une étape, fait un saut dans un autre monde ou un autre moi.

Esther

J'ai choisi le terme de journal de bord pour tenter de mettre en évidence selon un aspect chronologique l'évolution de ma façon de vivre et de me positionner dans la vie, et au final voir que même quand tout est noir, un fil conducteur d'une petite lumière, même de faible lueur, mène pas à pas, après avoir persévéré, vers de verts pâturages. Que cela puisse encourager chacun à ne pas lâcher cette lumière au cœur des ténèbres. C'est elle qui nous maintient debout et en vie !!!!!

A-L

Retrouver joie profonde en mettant à nu ce qui n’a pu s’exprimer. J’aime écrire et j’ai remarqué que ce qui en sort une fois posé à l’avant-plan, suscite des prises de conscience sur le « Pourquoi j’en suis là- Logique quoi !      Mais je suis séduite par le Pour Quoi qui me pose colle, et j’ai décidé d’intituler mon livre comme ça : Pour Quoi. (du moins dans un premier temps, ça va m’aider et me pousser dans mes retranchements je pense).
Pour quoi implique un souhait, un désir, une justesse vis-à-vis de soi, une honnêteté, une recherche qui laisse profiler une direction. Moi qui est tellement de difficultés à poser des actes, à faire des choix, moi qui ai tendance à m’éparpiller, enfin disons, certaines parties de moi qui me poussent un peu à cela.

Corinne

Puis j'ai vu que les choses bougeaient dans l'invisible avec mes décisions et  mes actes justes : Ma solitude presque totale ; la non demande d'aide aux autres; mon aide aux autres moindre mais juste; la parole discrète...
je cesse d'être en colère contre ceux qui m'ont fait du mal, ou je leur signifie et je lâche-prise. Je range ma maison et mes papiers. Je réfléchis avant de prendre une décision.
Pour la première fois de ma vie, je me sens totalement accompagnée, et je trouve toutes les ressources en moi pour avancer  efficacement vers moi-même.

Joelle

Merci pour ce chuchotement qui m’apaise, le cœur calme, posé. Un bonheur, tout juste, tout simple, juste vrai.  Le bonheur de la parole vraie, partagée. Super !

Geneviève

8 Comments

  • Sophie

    Reply Reply 16 octobre, 2015

    Elie, merci pour cette vidéo d’introduction à l’enseignement de Georges Elia Sarfati et la logothérapie de Frankl. En l’écoutant parler du sens de la vie et de notre vie, il y a un lien avec l’enseignement du rav Chriqui qui parle de la réparation du monde avec une notion d’histoire qui s’accomplie avec et au delà de nous. Tout se rejoint, tout est un et la direction est la même. Sophie

    • leoguez

      Reply Reply 16 octobre, 2015

      Vraiment Sophie, je vois que tu sais lire en Metasophia.

      • Sophie

        Reply Reply 16 octobre, 2015

        Ou la metasophia lit et résonne en moi 🙂

  • tina

    Reply Reply 9 juin, 2015

    Bonjour Elie,

    je viens de regarder le programme et il me semble bien clair et surtout très adapté aux demandes. J’espère que tu pourras « toi »
    t’y retrouver dans ces multiples versions. Ce qui est bien , c’est que tu croises les groupes. J’attends à présent les dates pour la partie « kaballe »pour que je puisse m’organiser car les w-ends de Tehima que je donne à Paris et en Dordogne sont déjà fixés.
    Excuse moi pour le manque de détails mais Je t’appelle pour une rencontre début juillet.

    amitié

  • annie

    Reply Reply 28 février, 2015

    la recherche du sens et de son identite est primordiale au fil de notrz hiqtoire perso
    plus on se mature plus on se rend compte que nous sommes en quete de quelque « chose de fort » qui depasse le materiel
    la difficulte que j eprouve c est concilier d assumer ce sens de vie aupres de mes proches d assumer la rupture du changement …de faire accepter mon choix de vie
    sans heurt ni conflit c est tres difficile et eprouvant je le vis en ce moment
    c est surement une raison de ne rien changer!!!!

    • leoguez

      Reply Reply 28 février, 2015

      Que dire de plus que le chemin que tu prends est certainement ce qui est destiné à ceux ou celles qui se laissent porter par le projet-sens inscrit dans l’histoire collective de leur âme groupe.
      Je travaille sur un texte de Manitou ( le Rav Léon Askénazi z »Lts ») sur la différence entre destin et destinée. C’est un texte très fort qui nous permet d’être maître de notre destin en se laissant porter par notre destinée. Je mettrai ce texte en annexe pour les personnes intéressées.
      Il nous faut aussi apprendre à distinguer dans un projet nos actions (posé sous forme d’objectifs) et les buts et finalités.
      Etant en Israël ce serait bien de te rapprocher d’Esther qui a vécu le même cheminement et les mêmes difficultés avec son environnement.
      Plusieurs personnes inscrites dans ce programme vivent en Israël. Pour ceux qui s’inscriront en formation, nous aurons certainement des rencontres en pléniere à Jérusalem en plus de celles de Nice. Elie

  • Catherine

    Reply Reply 10 février, 2015

    Bonjour Elie

    Je suis séduite par la présentation de la logothérapie qui correspond bien à mes aspirations.

    Apres un parcours individuel et un parcours collectif qui ne m’ont absolument pas convaincu de leur bienveillance, la logothérapie qui englobe l’universel et le tout autre me semble plus adéquat pour résoudre mon souci concernant l’argent que je ne veux plus. Je n’ai pas d’autre argent que celui de mon boulot de femme de ménage.

    Je refuse de contribuer à l’économie telle que notre société nous l’impose !

    Le travail d’employé et ouvrier dépendant COMPLETEMENT de l’entreprise qui les engage, est un système non universel et absurde !!!! Car si l’entreprise tant en amont qu’en aval n’est pas éthiquement correct, nous sommes complices et entretenons les inégalités, la pauvreté, la discrimination, l’intolérance et sa propre aliénation.

    Le monde doit pour moi, réunir nos antonymes, non pas pour les opposer mais bien les transcender !

    Connaissez-vous l’antonyme du mot universel ? C’est exactement le monde que nous vivons ! Un monde Infernal !

    Connaissez –vous l’antonyme du mot compétitivité ? Où est notre choix ???????????

    Nous sommes piégés par notre propre langage.

    Ma démarche est universelle et aspire à un monde de partage des avoirs, des connaissances et des différents outils pour permettre à chacun de s’épanouir et offrir son plus beau fruit.

    Au plaisir de vous lire

    Belle journée à vous
    Catherine

    • leoguez

      Reply Reply 10 février, 2015

      Merci Catherine pour votre appréciation.
      En effet la logothérapie est une nouvelle approche thérapeutique qui non seulement nous ouvre à une véritable quête de sens, mais qui est aussi une thérapeutique de l’âme.
      Je vois que nous faisons le même métier;)
      En effet je suis aussi « homme de ménage » à part que j’essais de faire le ménage des états d’âme.
      Je vois que vous avez une vision infernale du monde. En effet il ne se porte pas au mieux de sa forme et pourtant si nous pouvions voir derrière le voile, nous découvrirons une lumière permanente qui, malgré les apparences, construit ce monde vers sa parfaite réalité.
      Bon je sais ce n’est pas évident à voir, comme ce n’est pas évident de savoir ce qui forme le voile entre la réalité et la projection que nous faisons de notre propre réalité.
      Et si nous sommes piégés par notre propre langage alors il faudrait aussi voir le piège qui en ressort dans nos appréciations.
      Oui il faudrait nous ouvrir vers une démarche universelle et partager les fruits des connaissances… offrir son plus beau fruit… Alors? Qu’allons nous faire des fruits pourris que nous ramassons dans la cueillette? C’est tout le problème de l’expression duel, j’essaie d’en sortir tant bien que mal dans les vidéos que je présente. Et si je ne le fais que partiellement au moins j’essaie de le faire le plus justement possible.
      J’ai vu que vous étiez inscrite à l’espace membre Projet-Sens pour un coaching individuel. Il m’est difficile de m’étendre sur tous les sujets que vous abordez, mais vous trouverez dans l’espace membre des documents en rapport avec ces sujets. ( l’argent, le travail, le choix, la compétitivité,etc). Mais l’essentiel reste à savoir ce que vous aimeriez donner à la vie. Je vous retrouve dans l’espace membre, là où commence le dialogue Je-Tu.
      Au plaisir de te lire. Tu pourras reprendre ces questions si besoin est. Elie

* Denotes Required Field