Vendre sans vendre Qu’est-ce-ça ko?

Je viens de relire le cheminement parcouru depuis le marketing Ethique. C’est UN-CROYABLE. Je vous laisse la surprise de le découvrir.

Je viens de recevoir en cadeau d’un formateur une démarche pour vendre sans vendre.
Je me demande si cela peut répondre à celui qui a un véritable souci dans le fait de vendre ou plutôt de se vendre.  Quoi qu’il en soit avoir une stratégie pour vendre sans en donner l’impression, cela reste de la vente.
Voici la réponse que je lui ai fait :

Puisque tu ouvres le dialogue, étant un bon candidat concernant la question éthique en marketing, je me propose de partager mes réflexions sur le sujet, afin d’en tirer moi-même des conclusions concernant mon travail.

Mis à part le troc, ou l’échange de service, la vente se matérialise par l’argent.
Je suis tout à fait d’accord avec toi concernant le besoin d’avoir des résultats financiers, ne serait-ce pour assurer ses propres dépenses et développer son entreprise.
L’argent bien que non matériel, représente des valeurs d’acquisition matérielles.

Vente de produits matériels.
Mise à part le rapport qualité/prix, je ne vois pas de problème éthique quant à vente un produit matériel ou qui donne des résultats mesurables.

Formations
Il n’y a pas non plus de difficulté lorsqu’on vend une formation technique, puisque l’on apporte de nouveaux acquis à la personne formé.
Là où les méthodes de ventes sont un peu plus délicates, c’est dans les formations marketing et en développement personnel.
En effet la personne achète un espoir de résultat qu’on ne peut pas vraiment assurer. En plus il y a très vite glissement d’utiliser l’espoir en une présentation marketing de vendeur de rêve avec des témoignages de personnes qui ont gagné des millions d’euros, ou trouver l’éveil en quelques jours grâce à la méthode.
Là où il y a limite de la manipulation, c’est avec les propositions de marketing hypnotique. Qui d’ailleurs sont utilisées par le vendeur qui propose des formations au marketing éthique “Et toc!”.
Ceci dit, bien que rare, il y a évidemment des vendeurs en formation de ces matières qui font leur travaille avec honnêteté.

Thérapie et coaching
Il y a des solutions tout à fait écologiques pour vendre des services d’accompagnement thérapeutique ou en coaching.
Nous y passons un temps matérialisé et du côté client ou patient, il y a une demande précise.
Toute fois c’est un peu plus délicat dans le faire-savoir, c’est comment se présenter. La personne vient nous voir plus encore par nos aptitudes à traiter sa demande que pour les outils que nous utilisons. Nous pouvons présenter nos acquis, notre démarche, mais nous savons très bien que l’on vient nous consulter pour notre renommé. Ceci dit, je trouve à ce niveau assez peu écologique de se faire mousser dans sa présentation. Quand je vais voir un médecin spécialiste, celui-ci ne se fait pas une pub par les résultats qu’il a obtenu. C’est dans ce sens que je me présente comme un “jeu” et ce n’est pas une plaisanterie. Avec ce jeu, le “je” se réduit au point de n’être que le jouet d’un “rien” qui le dépasse.

Spiritualité
Là où nous sommes véritablement en situation limité c’est la vente de produits totalement immatériels comme tout ce qui est à tendance spirituelle.

Il est peu recommandable à mon sens de chercher à faire briller l’offre où pire à se faire briller.
Il y a ici risque d’un véritable glissement de se retrouver mêlé au secteur des vendeurs d’éveil à la semaine ou de se retrouver avec une image de gourou, quand ce n’est pas d’une secte.
La légitimité de la vente peut tout à fait se poser au niveau écologique.
Il ne s’agit en aucun cas du syndrome de l’imposteur mais d’être conscient du risque d’amalgame.
Comment se justifier à l’idée de vendre en conscience ce que l’on a acquis au niveau spirituel.
J’en ai fait tout un « bataclés » depuis mon marketing éthique, jusque je bloque à Sion.   

Mais je comprends que le désir de partager, et de diffuser une meilleure façon de vivre le monde soit légitime puisque cela à été ma motivation le jour du lancement de mon programme de formation.

Maintenant, à mon sens, toutes les formules classiques du marketing sont inadaptées.  A commencer par les fenêtres de capture à prospect à convertir en client de tunnel de vente, de témoignages, de puces promesses, d’offres irrésistibles, de garantie, de bonus au km … Et j’ai payé cher pour l’apprendre

Le marché est tendance, d’où l’intérêt des marketeurs de s’y plonger. Et même si l’on pense que son offre est juste, il n’en reste pas moins que la tendance est au folklore spirituel. Aussi la demande comme l’offre sont souvent flou, lorsqu’ils ne sont pas fumeux et les résultats sont aléatoires.

Pour en revenir à la notion de vente, c’est plus facile de vendre des pommes, un livre, une voiture, voir même un appartement tout en étant aligné avec ses valeurs intérieures que de vendre un produit a tendance spirituelle. Comment mettre un prix sur ce qui n’est pas mesurable.

Maintenant ce qui me semblerai le plus approprier pour l’accompagnement qui touche le domaine spirituel ce serait celui de l’abonnement.
La personne s’abonne quand elle en sent le besoin, se désabonne quand elle le décide.

Et pour être encore plus écologique, plutôt que de mettre en place un tunnel de vente, mettre un système de filtre afin que la personne qui s’inscrive corresponde au mieux à ce qui est proposé.

Evidemment s’ouvrir en amont à la diffusion gratuite des enseignements proposés. Ce qui est le cas dans mon site de Kabbale existentielle et dans ma page YouTube.

Voilà, J-P, il ne me reste plus qu’à voir comment je peux me positionner en déclinant ces réflexions personnelles sur mon propre travail.

Et puisque nous somme en période de bilan de fin d’année, je profite de cet article pour faire un point en ce qui me concerne.

Formations :
Mon sondage et plus encore les messages reçus dans mes méditations intérieures, ont fait qu’en juillet 2018 j’ai décider de mettre en stand-by la formation en coaching existentiel. J’y reviendrai peut-être dans l’année, mais je ne sais ni quand ni sous quelle forme.
Si cette formation vous intéresse, je vous convie à postuler via la page candidature. Il vous en coûtera 7€ mais je vous offrirai un coaching individuel d’une valeur de 72€ pour mieux connaître votre demande.  Vous pouvez aussi et encore vous inscrire via les modules gratuits en page d’accueil de ce site, tant que la « fenêtre de contact » est ouverte.

Vente :
hé oui ! puisque c’est le thème de l’article, pour 2019, j’ai décidé de proposer des modules spécifiques et indépendants les uns des autres.  Du moins c’est une intentionnalité que je pose, reste à se mettre au boulot avec le peu de temps qui me reste depuis que mon inspire-à-Sion, m’ouvre au souffle du renouvellement (toujours mon Béréchith 72 qui me souffle de son souffle l’UN-CROYABLE).
Pour l’accompagnement, j’ai décidé de ce fait, d’une part de réduire le nombre de personnes en suivi individuel à une dizaine.
D’autre part de donner priorité aux personnes qui suivent ou ont suivi, un ou autre de mes programmes le programme gratuit compris.
Ce n’est pas beaucoup, je sais, mais je ne peux faire autrement pour une question d’écologie personnel.

Il ne reste que quelques jours pour prendre une option sans engagement toujours via la page de candidature.  Il vous en coûtera là encore 7€ avec un premier entretien gratuit pour mieux connaître la demande.  Je ferme les portes le 8 janvier pour me consacrer avec ceux qui ont osé l’investissement à risque de 7 € 😉

Bon vous voyez, j’ai fini par proposer quelque chose à la vente 😉 7€ pour un coaching d’évaluation, les portes de l’abondance s’ouvrent à moi 😉

Gratuité :
En attendant je continue à donner via les articles de mes sites et la chaîne vidéo.
En attendant que je me positionne, inscrivez-vous à mon blog sur la kabbale existentielle et à ma page YouTube. tout est gratuit 😉
Etant donné que je fais ralentir les procédures marketings, pour ne pas se perdre de vu, je vous conseille vivement de vous inscrire et à mes new via le blog des 2 sites principaux et à ma chaîne YouTube.

Écologiquement vôtre, Bonne année civile.

2 Comments

  • leoguez

    Reply Reply 2 janvier, 2019
  • Sonia

    Reply Reply 29 décembre, 2018

    Bonjouur

    J ai bien lus en effet c est très dur de ceder un savoir, qu on a transmiis avec passion et avec notre singularité. Après le système par module m interesse du faute de la reaation de mon livre de vie, dans mon auto coaching y a eu du retard. j ouvre à nouveau la porte de la connaissance, et espère enfin finir une formation uniquement celle de coaching , je l espère cette année.

    Pour ma part j ai lus et retenue 10 Séances à 52€ chacune. Je compte reprendre ce suivi. Mais de façon toujours ponctuel. j avoue que les Coaching avec vous m’ont réellement aidé. Je sais qui aura un après plus intéressant, je vais finir en parallele la formation de coaching.

    Je pense m inscrire vue que s’est 7€ apres je verrais pour la suite, pour ce qu il en est de mon potenciel d investissement sur tous les plans. d autant qu il faut qu on face le coaching de clôture de cette année.

    J ai cette année un grand tournant dans ma vie professionnelle. J assume aujourd’hui totalement mon changemment de métier.

    Au plaisir de vous lire,
    Je détail plus dans le mail que je vous ai envoyer.
    A bientot sonia.

Leave A Response

* Denotes Required Field