Où en sommes nous ?

Où en sommes-nous avec la formation coaching existentiel ?
Où en suis-je moi même avec mon projet-sens
Pour les indécis ; Une surprise vous attend à la fin de cet article.

Attention si vous êtes allergique au fôtes d’ortograve, mes textes ne sont plus corrigés, car ils me traversent le temps d’un inspire. Un aller-retour en correction, et nous sommes dans un autre-espace-temps. Désolé, c’est mon choix le temps d’avoir les moyens de me payer une correctrice à proximité.

Nous approchons de la nouvelle année de l’an juive, Roch Hachana, (bien qu’il s’agît de l’année universelle et non proprement juive, selon la tradition hébraïque) C’est aussi le temps des bilans, suivit d’un temps de nettoyages (Kippour) avant celui des projets (Soucoth).
Voir la vidéo sur Roch Hachana https://kabbale26.wordpress.com/les-fetes/kippour/kippour-1/

Comme vous avez pu le percevoir, je n’ai pas encore pris de décision de rouvrir cette formation, ni le programme de « compagnonnage de soi, à la découverte de son projet sens ». Du moins du point de vue de l’espace-temps actuel qui me traverse.
Pourquoi ne pas poursuivre un programme qui marche et qui a fait ses preuves ?
Plusieurs dizaines de personnes ont pu en profiter, et continuent à en profiter, puisque les programmes restent ouverts aux anciens étudiants thérapeutes et coachs.

En plus ces derniers mois, je me suis focalisé sur des articles en kabbales existentielles au risque de perdre nombres de candidats intéressés exclusivement par le coaching existentiel et la logothérapie.
Formation et accompagnements payants, alors que la kabbale existentielle est ouverte à tous est gratuite.

Alors où en suis-je avec mon propre projet-sens ? Toute une histoire !!!
Une histoire qui commence par l’histoire d’une écriture qui se cherche, et qui se poursuit dans l’espace-temps actuel par un livre inachevé.

Le titre de ce livre qui se cherche à exister à travers ses lecteurs, fut dans un premier temps « Ma page blanche » puis « Itinéraire d’un livre inachevé ». Ce pourrait-être « Résilience d’un dysorthographe » ou « Itinéraire d’une vie inachevé ».
Tout une histoire qui commence par l’enfance, l’exil, la DAAS, jusque à découvrir comment j’en suis arriver à être ce que je suis, et pourquoi je partage la démarche du chemin qui nous mène à l’être en devenir inscrit dans notre ADN spirituel.

L’histoire de la formation, du compagnonnage, comme celle du livre, a l’avantage de n’être pas l’histoire d’une réussite avec un happy-end qui se ferme sur lui-même.
Il s’agit en effet d’un cheminement en construction avec ses doutes, ses erreurs, ses questionnements existentiels et de sens, c’est-à-dire à l’image de tout être humain en quête de lui-même, de tout être humain en projet professionnel d’accompagnement, en quête de sa mission de vie ou de son projet-sens.
La présentation est clair, nous avançons sur le chemin, et je suis moi-même sujet du parcours que je propose. J’écrivais dans un de mes articles « désolé, mais je suis moi aussi en chemin…

Difficile à suivre pour ceux qui cherche un maître qui détiendrait « LA VERITE » ! “Ni mètre, ni senti-maître,” ai-je dit de ce « moi » démantelé, juste à dire qu’il a fait de nombreux kilomètre, pour laisser place et partage avec l’Être en Soi.

J’ai choisi de baliser le parcours à travers des portes sous la symbolique des lettres hébraïques qui me semble être un très bon support d’échange non dogmatique. J’insiste à ce sujet, même si le langage à parfois un contenu biblique et hébraïque, nous ne sommes pas dans un prosélytisme religieux, ni même spirituel, pourrais-je ajouter. Il ne s’agit pas d’un chemin spirituel spécifique à partager ou à promouvoir. Chacun avance avec son propre chemin… Voir même dans un cheminement qui n’est pas un chemin mais « qui se construit en marchant », accompagné par sa propre essence.
J’ai choisi de partager les essentiels des formations en ressources humaines, psychologies positives et humanistes en parallèle avec des enseignements traditionnels de la sagesse du monde et plus particulièrement celle qui m’habite depuis 40 ans, la tradition hébraïque.

C’est un choix que je fais dans un cadre universel et non spécifique. Chose pas toujours évidente du fait du langage qui lui peut être spécifique.

J’ai écrit des articles sur mes erreurs, sur mes hésitations, sur mon questionnement face à l’idée de D.ieu, la question de marketing éthique, sur la question de la souffrance, sur la mort, Etc. Témoignages que j’ai vécu dans ma propre chair la plupart du temps.
Mais aussi sur l’argent, comment oser « vente » ce qui est donner le « souffle ».

Vivre de sa passion, ou de sa mission, des termes à la grande mode du marketing digital qui ont fait la fortune de jeunes « adolescents » virtuoses en marketing de rêve.
J’en ai moi aussi rêvé, non d’atteindre l’indépendance financière, chose si facile pour celui qui est « riche » selon la version de maximes de nos pères … “Qui est riche, celui qui se contente de sa part”, mais simplement d’avoir les moyens de réaliser ce rêve « d’école du sens » avec un espace de rencontre autre que le virtuel.
J’ai beaucoup donner, donner encore. L’accompagnement que j’ai offert est un accompagnement de proximité, je réponds à toutes les questions, je participe à tous les commentaires… plus de 1500 échanges pour la dernière version.
Voilà pour le bilan. Je ne prends aucune décision pour la suite, je sais seulement qu’il y aura une suite, comment, quand, pourquoi, je ne sais pas encore … je suis en phase « d’écoute ».

Pour ceux qui souhaitent rester informer : Plusieurs cas de figures
(Je prends ces précautions pour éviter de vous perdre en chemin le jour du déplacement de mes liste.

Pour TOUS : S’inscrire à ma chaîne YouTube
( ICI : https://www.youtube.com/user/guezelie) qui restera le moyen de base des partages.
Tout le reste compte tenu des difficultés techniques et des lois de confidentialité reste incertain.

1- Pour ceux qui sont inscrit à l’Ecole, rien à faire sinon de participer à faire connaître ce projet.
La porte 8 (Heth) est maintenant ouverte.
Nous avons convenu de 2 rencontres à Nice
Me21-je22-ve23 Novembre * + Mer12-je13-ve14 Décembre *
* ces rencontres sont payantes et peuvent être ouvertes à tous les membres sur demande spécifique.
Un voyage découverte en Israël en mars 2019 (Programme et date très bientôt)

2- pour ceux qui sont inscrits aux modules découvertes, le plus sérieusement pour moi serait de faire acte de candidature, ce qui a l’avantage d’être clair. Et d’entrée en partie dans la cour de l’école.
Je vous offre à ce niveau un coaching individuel d’une valeur de 72€ et il ne vous en coûtera que 7€

Voici le lien : https://coachingexistentiel.com/projet-sens-page-v-4

Vous hésitez encore ? Avant de nous quitter, je vous ouvre la porte Aleph pour vous remercier de nous avoir suivi jusque-là. https://coachingexistentiel.com/projet-sens/aleph/1-module-4
(LIEN VALABLE UNIQUEMENT POUR LES INSCRITS AUX MODULES INVITATION

3- Vous n’êtes pas inscrits à l’invitation de découverte, c’est encore possible via la page d’accueil de ce site et ensuite de passer au profil 2

J’en profite pour vous dire concernant cette loi que vous avez un lien en bas de mail d’information pour vous désabonner des listes ou vous êtes inscrits.
Passer une bonne semaine, et au plaisir de vous lire ici même dans les commentaires.

Leave A Response

* Denotes Required Field