LA CHANCE

Texte d’ERIC BROCARD Dans le cadre de l’atelier master mind en coaching existentiel

Voir une vidéo selon la kabbale existentielle en fin d’article

D’après WIKIPEDIA, la chance est un concept qui exprime d’un événement, positif, améliorant une situation humaine, ou même par extension toute entité vivante, sans nécessairement qu’il y ai un lien cause à effet entre le désir et sa réalisation..

La chance relèverait de l’amélioration d’une situation sans lien causale avec les actions de l’individu, sans action maîtrisée sur le résultat positif atteint. L’étymologie latine du mot et son usage ne peuvent s’appliquer uniquement si l’événement et le résultat sont « tombés » sur un individu en améliorant notablement la situation. Tout autre explication sémantique, relève plutôt de l’interprétation intellectuelle, managériale, de tendance de mode ou encore de propos de « gourou » à la mode…

La chance existerait en dehors de tout contrôle qu’une personne peut exercer sur un événement et sur son résultat. Il faut néanmoins un individu pour le qualifier de chance et en faire une lecture positive autrement cela n’est qu’un événement sans aucun sens, pour personne.

Si un individu se sent visé par l’événement, on peut alors considérer que la chance existe de façon « magique ». Certains croient qu’une personne a de la chance, la cultive ou la « provoque ». La chance peut donc être qualifiée de manière irrationnelle.

Pour WK encore, Certaines personnes ne croient pas au hasard ou au déterminisme, dès lors, il leur faut trouver une autre raison pour exprimer la réalisation d’un événement hors de leur contrôle. C’est justement la chance qui sert de raison.

Un rationaliste approche la chance comme l’application de la théorie des probabilités, tout en refusant toutes croyances non scientifiques.

Il existe aussi toute une panoplie de croyances spirituelles ou surnaturelles envers la chance. Les croyances seraient très variées, comme en Amérique du Sud, ou les gens se font aider des prêtres, lors de rituels, où par des personnes possédant des dons et « croyants aux anges ».

Certaines personnes dont je fais partie, affirment qu’il est possible d’augmenter leur chance en étant attentif ou en évitant certaines situations….

Personnellement j’encourage la croyance en la chance, car pour moi elle favorise la pensée positive et ainsi améliore considérablement le potentiel d’une personne face à l’adversité…. D’autres, tels que JP SARTRE, Sig FREUD et bien d’autres encore, croient que la chance a plus à voir avec un système de contrôle des évènements…selon cette approche, quelqu’un qui affirmerait qu’il est malchanceux agit probablement de façon à se mettre dans des situations destructrices. De l’autre côté, les personnes dont je fais partie et qui se croient chanceuses récoltent les fruits de leurs choix de vie…

Churchill disait « la chance n’existe pas, ce que vous appelez de la chance, c’est l’attention aux détails » et selon Philippe GABILLET , dont je me suis inspiré pour faire ces travaux, « avoir de la chance, c’est avoir la capacité de gagner les concours de circonstance, c’est avoir la capacité de créer autour de soi, une environnement favorable »…

Pour réussir professionnellement, mais je pense qu’il en est de même, pour sa vie perso, il faut :

Du talent

Travailler…Travailler

Du courage..

Disposer des bons outils

Et aussi il y a la chance…..

La chance n’est pas le hasard…

La chance devient une habitude

La chance c’est collectionner les opportunités

La chance est une histoire de compétence.

Avoir de la chance, ça s’apprend et ça peut se développer..

Qu’est-ce que c’est que la chance… ?

Est la capacité, qu’ont certaines personnes à se créer autour d’eux, les conditions d’apparition des opportunités.

Les gens qui ont de la chance, sont ceux qui savent gagner les concours de circonstances..

Ce sont des gens qui ont la capacité, à travers des relations, à travers de ce qu’ils vont faire à créer des ouvertures autour d’eux..

Une opportunité est une difficulté en habit de travail…

Une opportunité est une circonstance imprévue qui en se produisant dans notre champs de vie, nous créée instantanément un espace de possibilités qu’il n’y avait pas 5 minutes avant……

Il faut être prêt à accueillir les opportunités…

Comment se présentent  les coups de chance ou les opportunités dans les entreprises, ou dans notre monde de tous les jours…

En fait dans  90% des cas, elles se présentent sous 4 formes possibles.

  1. Par des rencontres

Je rencontre quelqu’un et en rencontrant cette personne, il se passe quelque chose, une ouverture du champ des possibles, qui n’existait pas il y a 5 minutes.. avant que je ne la rencontre. Une rencontre avec un livre, avec un événement….l’accompagnement commercial, Le coaching….mon activité commerciale….

  1. Sous la forme d’informations, externes, ou internes, pour celui qui sait écouter son cœur…

Une information que je viens de recevoir, en lisant, en écoutant une émission, en regardant un film…qui vient percuter mes préoccupations ou mes questionnements.. Cette information, m’ouvre un champ de possibilités…

Etre à l’écoute des décisions qui ont été prises ailleurs que dans mon propre environnement..

Quelqu’un en prenant une décision à un autre endroit dans mon environnement me créé, volontairement ou involontairement un nouveau champ des possibles. Ou une possibilité d’action nouvelle que je n’avais pas jusqu’à l’instant…Une démission, une promotion, l’arrivée d’une nouvelle personne, une réorganisation, un nouvel investissement…

  1. Sous forme de demande

je vais percevoir, dans une réunion, dans une rencontre, une demande, explicite, implicite, ou cachée.. je vais entendre, d’un collaborateur, de mon patron, d’un client, d’un ami, d’un collègue, une demande, de soutien, d’information, de solution,  que je suis peut-être le premier à avoir perçue.. Etre le premier à entendre les demandes chez les autres, c’est aussi ça l’esprit d’opportunité :La création d’un nouveau service, des difficultés dans un autre..etc…

Alors est ce que ça peut se favoriser, est ce que je peux créer les conditions pour multiplier les chances de rencontrer des opportunités ?

Je pense que « Oui » assez facilement …par expérience…il y a 4 facteurs qui permettent de développer des opportunités…

  1. Le facteur de vigilance
  2. Etre attentif à ce qui se passe autour de moi, en toute priorité, être curieux…
  3. Sortir de son contexte, on ne peut pas rencontrer des opportunités, si l’on est quelqu’un de routinier, la chance déteste la routine, la chance déteste les habitudes acquises, pour pouvoir rencontrer des chances nouvelles, des opportunités, il faut sortir du cadre, il faut penser en dehors de la boite, il faut changer ses habitudes et être vigilant à tout ce qui est nouveau autour de soi…
  4. Il faut anticiper (Pasteur disait : la chance favorise généralement que les esprits préparés)
  5. Il n’y a aucune raison d’avoir de la chance, si nous ne nous sommes pas préparés, si nous n’avons pas un objectif, si nous ne sommes pas déterminer et j’ajouterai si nous ne croyons pas en la chance….
  6. La chance fonctionne comme une tête chercheuse, plus je serai habité par un projet, une vision, une attente…un désir très fort, plus ma machine à percevoir les opportunités intéressantes, à identifier, les bonnes rencontres, les informations, les demandes. .plus mon projet ma vision sera forte, plus ma machine à opportunités sera, elle-même prête à fonctionner au ¼ de tour.
  7. Il faut fonctionner en réseau :
  8. Plus je rencontre de monde, plus je me créé des opportunités. .plus j’ai de possibilités de rencontrer des coups de chance…
  9. Celui qui créé des réseaux, ce n’est pas celui qui collectionne les adresses, c’est celui qui met les gens en relations
  10. Identifier dans la demande de l’un, le contact que je connais et qui pourrait l’aider.. Etre celui ou celle qui créé les liens. Mettre les gens en relation, est d’un point de vue systémique de permettre à des opportunités de me revenir…
  11. Parfois on a pas de chance : (il existe, des échecs, des conflits, des drames, des erreurs même ceux qui ont de la chance, quelque fois n’en n’ont pas).
  12. Les chanceux, rencontrent autant de difficulté, si ce n’est plus que les malchanceux, simplement ils n’en font pas la même chose… d’une difficulté, ils vont en faire une opportunité..
  13. La chance ce n’est pas ce qui m’arrive , c’est ce que je vais en faire .
  14. C’est la capacité à rebondir après une difficulté, il faut utiliser la difficulté, comme un produit de départ, comme une matière de démarrage pour recommencer autre chose..

Pour obtenir la chance, il faut s’entraîner, faire ça au quotidien, dans les rencontres, les réunions, déjeuner, petit déjeuner, dîner, les sessions de formation, les groupe projets, dans son environnement personnel, tout événement est un événement qui en lui-même est potentiellement une ressource d’opportunité à condition que ma machine à percevoir les opportunités, fonctionne relativement bien…

En n’oubliant jamais les 2 secrets fondamentaux de tout individu qui a de la chance…

  1. La meilleure façon pour atteindre ses objectifs dans la vie, c’est encore d’aider ceux dont on a besoin, à atteindre les leurs (Pierre de DORE)
  2. 2ième secret, c’est un cadeau, c’est être soi-même une opportunité pour les autres…

Petite conclusion selon la kabbale existentielle.

 

1 Comment

Leave A Response

* Denotes Required Field